Une île néo-impressionnante

La National Gallery de Londres propose une exposition inédite consacrée du 21 février au 20 mai 2007 aux plus beaux paysages peints par Renoir. Les 70 tableaux présentés dans cette exposition illustrent pour la première fois cet aspect de l’oeuvre de Renoir que sont les paysages, champ d’expérimentation privilégié où l’artiste explore des compositions et des structures picturales dans de nouvelles directions. L’exposition « Renoir Landscapes 1865-1883 » nous offrent les plus beaux paysages de Renoir, prêtés par des musées internationaux et des collections privées américaines et européennes. Difficilement classable, Renoir avait appartenu à l’école impressionniste, mais s’en est assez vite écarté, plus intéressé par la peinture de corps féminins.

Une autre fraction de l’école impressionniste s’est constituée en 1886 avec le néo-impressionnisme. Le néo-impressionnisme est un terme qui fait référence à une technique picturale consistant pour le peintre à ne pas mélanger ses couleurs pures sur sa palette ou directement sur le tableau, mais à les juxtaposer sous forme de petites touches.

A la dernière exposition du groupe des Impressionnistes de 1886, Pissarro imposa Seurat et Paul Signac contre la volonté de Monet, Renoir, Sisley et Caillebotte qui se retirèrent de l’ exposition. Le grand tableau de Georges Seurat « Un dimanche après-midi à la Grande Jatte » a pu y être dès lors considéré comme l’oeuvre fondatrice du Divisionnisme à l’origine du mouvement néo-impressionniste qui a influencé toute la peinture contemporaine. Dans cette composition, les contrastes de l’ombre et de la lumière sont admirablement répartis dans l’espace.

Perle de verdure dans un écrin aquatique illustre, la Seine, l’Ile de la Jatte est connue dans le monde entier grâce au chef-d’oeuvre de Georges Seurat. C’est aussi l’Ile des Impressionnistes la plus proche de Paris. Elle inspira Claude Monet, Paul Signac, Alfred Sisley, Vincent Van Gogh, puis Albert Gleizes et de nombreux autres artistes…

L’île de la Jatte est une île de la Seine, de 2 km de long environ, située dans les Hauts-de-Seine où elle est rattachée administrativement à la commune de Neuilly-sur-Seine pour sa plus grande partie. Selon un hebdomadaire satirique qui paraît le mercredi, Nicolas Sarkozy, ex-maire de Neuilly, a acquis un appartement situé sur l’île de la Jatte à un prix 12 à 35% moins élevé que ceux constatés lors de transactions réalisées au même moment dans la même résidence. Selon Le Canard enchaîné, Nicolas Sarkozy a bénéficié d’un rabais d’au moins deux millions de francs (300.000 euros) lors de l’achat et l’aménagement d’un duplex à Neuilly en 1997 et depuis le couple Sarkozy aurait revendu le duplex en novembre 2006 pour 1,94 million d’euros, réalisant une plus-value de 122%.

Sarko en déplacement en Espagne aura beau se défendre comme un beau diable, c’est pas évident de faire « pan sur le bec » au Canard.

L’île de la Jatte a été le point de départ d’un fameux mouvement pictural. Cette même île, 120 ans après, sera-t-elle un nouveau virage de la campagne 2007. Quelle impression de pointillisme ou de divisionnisme sera retirée par les électeurs ?

Published in: on 1 mars 2007 at 6:34  Comments (5)