Eppur si muove

L’année se termine en roue libre.
Roue libre ? Ques aco ?
Un système mécanique peut fonctionner en roue libre, s’il est capable d’interrompre momentanément l’entraînement en rotation d’un organe entraîné qui peut néanmoins continuer de tourner librement (sic).

Ce système a été découvert par Harmon D. Moise qui l’a inventé en 1985 pour permettre au cycliste d’arrêter de pédaler en descente.

Merci à ce Moise là de pouvoir nous permettre de finir l’année en « roue libre ».  Et comme ne l’aurait jamais dit Galilée: « Et pourtant elle tourne » (Eppur si muove).
A l’année prochaine !

Publicités
Published in: on 29 décembre 2006 at 5:23  Comments (2)  

The URI to TrackBack this entry is: https://zirikolatz.wordpress.com/2006/12/29/liberez-les-roues/trackback/

RSS feed for comments on this post.

2 commentairesLaisser un commentaire

  1. Etes-vous vous-même en roue libre ?
    Cette date : 1985 m’étonne. Je n’arrive pas à entrevoir Bernard Thévenet en train de pédaler comme un fou dans la descente du col de la Grande Ventrèche (tour 1976) avant de gagner cette sublime épreuve …
    Allez, dopez-vous bien avant d’attaquer 2007 !

  2. merci gontran votre sagacité est légendaire il fallait lire 1895


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :