Réchauffement en grandes pompes

« Une vérité qui dérange » (« An Inconvenient Truth »), le film présenté par « l’ex-futur président des Etats-Unis », est une synthèse pédagogique efficace sur le dossier du réchauffement climatique. On voit, entre autres, Al Gore, sur fond de falaises de glace qui s’effondrent, affirmer dans son film que la survie de l’humanité est en jeu. « Si le Groenland se disloquait et fondait, voici quelle serait l’élévation du niveau de la mer en Floride, etc, etc », explique-t-il. Suivent des images affolantes de montée des eaux et de zones habitées submergées…

Le bilan est tombé le 20 octobre dans un article de la revue Science. Scott Luthcke (de la Nasa) y annonce cent milliards de tonnes de glace perdue par an, soit un peu moins que les pires prévisions qui avaient été faites. Grâce à des mesures effectuées par satellite, on connaît maintenant précisément l’amplitude de la régression de la calotte glaciaire groenlandaise.
Depuis des années, la couverture glaciaire du Groenland se réduit lentement mais sûrement. Il est toutefois très difficile de quantifier le phénomène car il faut tenir compte de l’épaisseur de la couche de glace et de ses variations dans le temps. Le mouvement des glaciers vers la mer, qui se mesure en centaines de mètres par an, a augmenté. La raison pourrait en être le réchauffement de l’atmosphère.

En ce moment, nous voyons toutes les tendances politiques se réunir autour d’une question de l’écologie. Mais, de l’information, il faut passer à l’action concrète, l’essentiel étant de changer nos mentalités.

Les aléas climatiques, la diminution des émissions de gaz à effet de serre et maints motifs peuvent donc nous pousser entre autres à utiliser des carburants d’origine agrobiologique. Nous devrions avoir une vue plus claire des possibilités de cette agriculture énergétique d’ici une dizaine d’années, à une époque où le Peak Oil (le fameux pic pétrolier) ne devrait plus être très loin..Ces ressources renouvelables ne combleront pas tous nos besoins dans le domaine des transports : elles ne pourront remplacer qu’une petite fraction du pétrole qui est à la base du fonctionnement de nos sociétés, dans leur configuration actuelle.

C’est dans ce contexte que nous entendons parler du E85. Il s’agit d’un carburant contenant 85 % d’éthanol en volume et 15 % d’essence en volume. Une teneur minimale en essence est nécessaire pour garantir le fonctionnement à froid du véhicule. L’éthanol qui entre dans la composition de l’E85 est un alcool, principalement produit par la fermentation de grains riches en sucre ou en amidon, c’est-à-dire à partir de betteraves à sucre, ou de céréales.

C’est le Canard enchaîné qui a soulevé récemment la polémique en parlant d’ une inauguration « juste pour rire » et d’une pompe « bidon » de biocarburants avec Thierry Breton, Dominique Bussereau et Thierry Desmarest (PDG de Total) en acteurs principaux. L’hebdomadaire du mercredi raconte que depuis certains automobilistes, victimes de ce malentendu, réclament chaque jour du carburant vert dans cette station de la Porte d’Orléans, mais la pompe de la station Total censée distribuer de l’E85 est vide. En effet, l’autorisation de commercialisation n’a pas encore été délivrée, et le prix et la fiscalité du biocarburant n’ont pas été fixés ; ils devraient l’être en 2007. Le Canard termine en apothéose en disant : « qu’en plus, l’automobiliste Breton a fait le plein, devant tout le monde, avec un produit illicite… ».

A la Porte d’Orléans, on se fout de nous (et même ailleurs …) et pendant ce temps la banquise continue à fondre allégrement.

Publicités
Published in: on 31 octobre 2006 at 10:44  Comments (4)  

The URI to TrackBack this entry is: https://zirikolatz.wordpress.com/2006/10/31/rechauffement-et-grandes-pompes/trackback/

RSS feed for comments on this post.

4 commentairesLaisser un commentaire

  1. Au Canada, c’est pire, le Québec veut suivre les accords de Kyoto, mais le gouvernement fédéral s’obstine et veut élaborer des mesures ayant une échéance dans 20 ans…

    Constatez ce triste gouvernement…

    Bienvenue sur le site Radio-Canada, la télévision d’état, un très bon endroit pour prendre le poul des Amériques, en français !

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2006/10/19/003-ambrose-loi-kyoto.shtml

    Continuez à écrire sur l’environnement. Ce sujet est vaste !

  2. L’asinien Thierry Breton continuera à « vendre » un carburant presque sans hydrocarbure mais autant plein de taxes ! c’est pourquoi lui comme les pétroliers s’opposent à l’utilisation par des particuliers ou des collectivités locales de carburants non taxés… bioéthanol ou huile de colza. Il y a déjà quelques mois un intéressant article sur ce sujet dans « Silence ! ».
    Ceci dit, les véhicules et autres moteurs brûlent les carburants bio comme d’autres carburants… cela a-t-il des conséquences sur l’effet de serre ? puisque c’est producteur quand même de chaleur, de gaz, etc…
    Il faut aussi considérer le réchauffement par rapport aux grands mouvement cycliques… voir le « petit âge glaciaire » du XVIIème siècle suivi de réchauffement, plus des cycles conjoncturels à l’intérieur des grands cycles (on a un peu le même phénomène qu’en économie…).
    Sans oublier que l’apport supplémentaire d’eau douce (précipitations et fonte des glaces polaires et du Groênland, notamment) devrait ralentir le Gulf-Stream et donc à terme générer un fort refroidissement au nord du 50ème parallèle (qui passe à Lille ou pas loin) avec un climat ressemblant à celui du Nord-Est des Etats-Unis et du Quebec… Bretagne sous glace ? Brrr ! aux igloos !

  3. en effet la quantité d’eau douce qui se deverse par an dans la mer ne doit pas etre négligée , à long terme l’on pourrait arrivait a un atux de désalinisation. Or c’est le sel de la mer qui permet au gulf stream de repartir vers l’autre hémisphere. Si ce courant venait a se rompre cela aurait des conséquences néfastes sur l’environnement , et une perte du climat tempéré sur l’hedmisphere nord. c’est ce que l’on appelle aussi la théorie d’une nouvelle ére glaciaire…
    Autrement dit, il serait bon que les Etas-unis pensent aux risuqes sur le long terme et ratifie ce traité de Kyoto…pour commencer.

  4. La France s’oriente enfin vers une politique énergétique tournée vers le respect de l’environnement et en faveur d’un partage plus équitable des revenus issus de la production de carburants.
    L’éthanol, produit notamment à partir de la canne à sucre permet à des pays en voie de développement de redynamiser leur économie agricole. 1 hectare consacré à la culture de la canne peut faire vivre indirectement jusqu’à 5 personnes.
    Rouler à l’éthanol c’est faire un geste pour l’environnement mais aussi en faveur du développement durable dans des pays moins favorisés.
    Il y a aussi un business rentable derrière la production d’éthanol. En effet, 1 litre d’éthanol coûte aujourd’hui 0.23 $ à produire (coût constaté au Brésil à partir de la canne à sucre). Cela correspond à un équivalent de 30$ le baril de brut. Or le baril côte actuellement environ 60$…
    L’éthanol s’est déjà imposé comme un standard international.
    La production de biocarburants (éthanol et biodiesel) a dépassé les 33 milliards de litres en 2004, c’est à dire 3% des 1 200 milliards de litres d’essence consommés sur la planète. L’éthanol a fourni 44% de tous les carburants (non diesel) pour véhicules automobiles consommés au Brésil en 2004 et a été mélangé avec 30% de toute l’essence vendue aux Etats-Unis (REN21, 11/2005).
    Depuis 25 ans, le Brésil est en tête des pays du monde qui font la promotion des biocarburants. Toute l’essence vendue doit être mélangée à de l’éthanol et toutes les stations services doivent aussi bien vendre de l’éthanol pur, que des mélanges à base d’éthanol. A l’instar du Brésil, l’autorisation de combiner les biocarburants et les carburants automobiles a été votée dans au moins 20 états et provinces du monde ainsi que dans deux pays : la Chine et l’Inde
    http://blog.ethanol-energy.fr
    NM


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :